Créée en 2002, la société Microvitae Technologies est spécialisée dans la conception, la fabrication et la commercialisation d’équipements médicaux innovant issus d’une maîtrise des dispositifs d’exploration fonctionnelle fondées sur des micro-technologies plastiques (films organiques conducteurs).

Microvitae Technologies dispose d’une technologie brevetée de Micro-électrodes électrophysiologiques ainsi que d’un savoir-faire pour développer les dispositifs électroniques d’acquisition du signal physiologique. La société dispose d'un fort partenariat de RECHERCHE avec le laboratoire de BioELectronique de l'Ecole Nationale Supérieure des Mines de St Etienne, la plate-forme Micro-PackS du Centre de Microélectronique de Provence et les Hôpitaux de Marseille.

Forte de son équipe d’ingénieurs participant systématiquement à des recherches de pointe en bioélectronique, Microvitae Technologies a été Lauréate  sa création du Concours National en Création d’Entreprises Innovantes (CNCE OSEO/ Ministère de la Recherche) puis Lauréate du concours Act-Santé 2008 en PACA.

 

Microvitae est aussi membre des Pôles de Compétitivité Eurobiomed et SCS.

Le Système de Management de la Qualité de Microvitae est labelisé ISO 13485:2003délivré par l’organisme notificateur français, le LNE/G-MED, et la société commercialise désormais un produit de Potentiels Evoqués Auditifs et Otolithiques sous le label CE 0459 (LNE/G-MED) et des électrodes.

 

Microvitae a été Lauréate du Concours Mondial de l'Innovation 2014 pour son projet 

TOMM: " Transistors Organiques et Monitoring Mobile"

 

Coordonnées

Tél : + 33 (0) 9 52 62 95 72

Fax : + 33 (0) 9 72 27 63 69

Site : http://www.microvitae.com

Courriel :microvitae@microvitae.com

Contactez nous

Informations légales

SAS Microvitae Technologies au Capital Social de 2.000.000 €.

Siège social : Europarc Sainte Victoire, Bât 6, Route de Valbrillant, 13590 MEYREUIL, France

Date de création : Avril 2002. SIRET 44161991300078

L'équipe:

Thierry Herve

Président

thierry.herve@microvitae.com

Ingénieur Phycicien-Electronicien, docteur en électronique de l’Institut National Polytechnique de Grenoble depuis 1987. Il effectue un séjour Post-doctoral 1988-1990 chez NTT (Nippon Telegraph & Telecom), à Tokyo, Japon. De 1989 à 2002, il a fait sa carrière comme chercheur à l’INSERM. Il obtient son HDR (Habilitation à Diriger les Recherches) en Médecine en 1999 auprès de Faculté de Médecine de Grenoble où il dirigea une équipe de recherche intitulée : « Microsystèmes et Interprétation des Signaux fonctionnels du Vivant » au sein de l’UMR CNRS 5525". Entre 1990 et 2002, il dirige de nombreux programmes nationaux et internationaux de recherche, avec notamment des échanges importants avec le Japon où il aura passé en tout 4 ans, durant sa carrière, en plusieurs séjours. Il y est notamment invité au NTT Basic Research Labs, au LIMMS et à la faculté de Médecine de l'Université de Tokyo, ainsi qu'au département de Neurophysiology et Département de BioEngineering de l'Université Médicale et Dentaire de Tokyo. En 2002, Lauréat du Concours National en Création d’Entreprises à hauteur de la dotation maximale de 450 000 €, il quitte ses fonctions de chercheur pour créer la société Microvitae Technologies.

Valéry Bouquet

Directeur des Développements Produits

valery.bouquet@microvitae.com

De formation ingénieur en microélectronique (ISEN Toulon), Valéry démarre sa carrière professionnelle à STMicroelectronics (Rousset) de 2003 a 2010, années pendant lesquelles il obtient un doctorat en modélisation de mémoires Non Volatiles (FLASH)  en convention CIFFRE en partenariat avec l'IN2MP (2010). Il participe ensuite à la conception et à la réalisation de circuits mémoires intégrés au sein de puces électroniques (« smart-card » et microcontrôleur).

En 2010, il assure la conception de circuits électroniques ainsi que le développement logiciel dédiés à l'enregistrement de données neuronales chez le rongeur au "Canadian Centre for Behavioral Neuroscience" (Canada, Lethbridge, Alberta) sous la direction du Professeur Bruce McNaughton. Il y développe des équipements (hyperdrives, tétrodes) permettant la réalisation d'une batterie de projets de recherche in vivo chez le rat (comportement, électrophysiologie).

 
Fin 2013, il intègre Microvitae Technologies en tant que directeur des développements produits.

Pierre Leleux

Ingénieur R&D

pierre.leleux@microvitae.com

Pierre Leleux a reçu son diplôme d'ingénieur en 2010 de l'Ecole Nationale Supérieure des Mines de Saint Etienne (cycle spécialisé en microélectronique et informatique). Il a ensuite intégré Microvitae Technologies sous le statut d’étudiant de troisième cycle dans le cadre d’un contrat CIFRE en collaboration avec le laboratoire de bioélectronique (BEL) du Centre de Microélectronique de Provence de l'Ecole Nationale Supérieure des Mines de Saint Etienne et dans l’Unité INSERM 1106 « épilepsie et Cognition », de l'Université d’Aix-Marseille. Son travail a consisté en la conception de nouveaux dispositifs biomédicaux d’acquisition de signaux physiologiques à base de polymère conducteur. Il a soutenu sa thèse en décembre 2013 et travaille maintenant en tant qu’ingénieur de recherche chez Microvitae

Thomas Lonjaret

Ingénieur R&D - Doctorant CIFRE

thomas.lonjaret@microvitae.com

Thomas a été diplômé en 2013 Ingénieur de l'Ecole des Mines de Saint-Etienne en cycle spécialisé en microélectronique, informatique et nouvelles technologies. Ingenieur R&D chez Microvitae Technologies, il prépare un doctorat CIFRE avec cette société et le Département de Bioélectronique du Centre de Microélectronique de Provence de l'Ecole des Mines de Saint-Etienne. Ses recherches concernent la conception la caractérisation et l'intégration de dispositifs actifs et passifs (électrodes, transistors, ...) à base de polymère conducteurs pour des applications électrophysiologiques.

Eloise Bihar

Ingénieure R&D - Doctorante CIFRE

eloise.bihar@microvitae.com

Eloïse Bihar a reçu son diplôme d'ingénieure de l'Ecole Grenoble INP-Pagora en 2010. Elle est spécialisée dans l'impresssion et les biomatériaux. Depuis 2011, elle travaillait comme ingénieure de recherche dans le département d'Electronique Flexible du Centre de Micorélectronique de Provence de l'Ecole Nationale Supéireure des Mines de St-Etienne sur le procédé jet d'encre pour des applications en micorélectronique. Elle est maintenant Doctorante sous contrat CIFRE avec Micorvitae en collaboration avec le Département de Bioélectronique du Centre et se focalise sur la fabrication d'électrodes imprimées pour des dispositifs médicaux à partir de substrats biocompatibles et de polymères conducteurs.